Blog

Les grands moments de PyeongChang 2018 (Jour 1 – Jour 7)

Date 27-févr.-2018
Les grands moments de PyeongChang 2018 (Jour 1 – Jour 7)


©Getty Images

Les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 sont désormais terminés ! Pendant 17 jours, 2930 athlètes ont donné le meilleur d’eux-mêmes et offert à tous des moments incroyables qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. En tout 102 titres ont été attribués. Voici une sélection de quelques moments incontrounables.



Jour 1

La toute première médaille de PyeongChang 2018 pour Charlotte Kalla 



©Getty Images

La Suédoise Charlotte Kalla a remporté la première médaille d'or des Jeux Olympiques de PyeongChang sur l'épreuve du skiathlon 7,5 km + 7,5 km en ski de fond. 


Première médaille à domicile 


©Getty Images

Explosion de joie au Palais des Glaces de Gangneung ! La République de Corée n’a pas failli à sa réputation en remportant à domicile la première médaille d’or en patinage de vitesse sur piste courte. LIM Hyojun s’est emparé de la finale du 1 500 m hommes, devant le Néerlandais Sjinkie Knegt et l’Athlète olympique de Russie Semen Elistratov. L’athlète de 21 ans était classé quatrième au classement de la Coupe du monde cette saison.


Une équipe de hockey sous le signe de la paix


©Getty Images

Moment historique, la République de Corée et la République populaire démocratique de Corée ont participé ensemble au tournoi de hockey féminin en formant une équipe commune. Un geste de rassemblement et de paix. 


Jour 2 

Perrine Laffont décroche la première médaille française 


©Getty Images

En devenant championne olympique de ski de bosses en ski acrobatique, Perrine Laffont a offert à la France sa première médaille d’or à PyeongChang 2018 sur l’épreuve du ski de bosses en ski acrobatique ! Avec un score de 78.65, la jeune athlète de 19 ans a devancé la Québécoise Justine Dufour-Lapointe (Canada), médaillée d’or à Sotchi en 2014 au Parc de neige Pheonix. La médaille de bronze revient à Yulia Galysheva (Kazakhstan) pour le bronze.

Médaillé d’or à 17 ans 


©Getty Images

Le jeune snowboardeur Redmond Gerard a permis aux États-Unis de décrocher une première médaille d’or. L’Américain, qui participe à ses premiers Jeux Olympiques, a remporté l’épreuve de slopestyle devant les Canadiens Max Parrot et Mark McMorris. Max Parrot a décroché l’argent grâce à un ultime run fantastique qui lui a valu la note globale 86,00.


Jour 3 

L’équipe canadienne victorieuse en patinage artistique


©Getty Images

La délégation olympique du Canada a décroché sa première médaille d’or des présents Jeux olympiques dans l’épreuve en danse par équipe en patinage artistique. La domination des Canadiens était telle face à leurs rivaux russes que la victoire leur était acquise avant même l’arrivée de Tessa Virtue et Scott Moir pour la portion danse sur glace. Les portes-drapeaux de la cérémonie d’ouverture ont néanmoins offert une splendide performance sur la trame sonore du film Moulin Rouge pour remporter la dernière manche de l’épreuve et ainsi confirmer la victoire canadienne.

Mikael Kingsbury, le passage du flambeau



©Getty Images

Après avoir remporté la médaille d’argent à Sotchi en 2014 derrière son compatriote Alexandre Bilodeau, le Canadien Mikael Kingsbury s’est imposé avec panache à PyeongChang avec une splendide victoire à l’épreuve des bosses en ski acrobatique. Après être revenu successivement de la quatrième et de la deuxième position provisoire après deux manches, il a brillé lors de sa dernière descente. Kingsbury a alors signé un pointage de 86,63, ce qui lui faisait devancer son plus proche rival, l’Australien Matt Graham, avec plus de quatre points. Cette médaille d’or fait du Canada le seul pays qui a vu ses skieurs gagner l’or aux bosses lors de trois Jeux olympiques consécutifs. Alexandre Bilodeau retraité, Mikael Kingsbury a continué l’œuvre de son compatriote québécois. C’est donc confirmé; le flambeau a été transmis!


Patinage de vitesse : Kramer réussit le triplé


©Getty Images

Le Néerlandais Sven Kramer a remporté sa troisième médaille d'or olympique de suite sur l'épreuve du 5.000 m en patinage de vitesse, aux Jeux de PyeongChang, devant le Canadien Ted-Jan Bloemen et le Norvégien Sverre Lunde Pedersen.
Sacré à Vancouver 2010 et Sotchi 2014, Kramer, aujourd'hui âgé de 31 ans, monte sur son huitième podium aux Jeux pour sa quatrième participation. Il a bouclé les 5.000 m en 6 min 09 sec 76 (record olympique).


Jour 4 

La folie Chloé Kim ! 


©Getty Images

Elle était annoncée comme la championne de snowboard féminin, les connaisseurs ne s’y sont pas trompés. La jeune Chloé Kim, 17 ans, Américaine d’origine coréenne, a remporté haut la main la finale de halfpipe au Parc de neige Pheonix devant une foule conquise. Avec un dernier run noté 98.25 sur 100, elle a distancé de quasi 10 points la médaille d’argent Liu Jiayu (Chine). L’Américaine Arielle Gold remporte le bronze.


Hirscher enfin en or


©Getty Images
 
Il ne lui manquait plus qu’un médaille d’or olympique à son palmarès déjà légendaire. L’Autrichien Martin Hirscher, 6 Globes de cristal et 55 victoires en Coupes du monde, a remporté ce mardi le combiné alpin en ski alpin, devant les Français Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet.


Curling mixte – première médaille d’or de la discipline au Canada


©Getty Images

Le Canada a vu son total de médailles d’or passer à trois grâce aux efforts de et John Morris lors de la toute première épreuve de curling mixte à des Jeux olympiques. La partie s’annonçait serrée dans les deux premières rondes, jusqu’à ce que les Canadiens prennent les devants suite à une erreur de Martin Rios. Ils n’ont plus jamais eu à regarder en arrière, pour ensuite l’emporter 10-3.


Jour 5 

Les larmes de joie 


©Getty Images

L'Américain Shaun White en est déjà à son troisième titre olympique en snowboard halfpipe. Cela ne l'a pas empêché de verser des larmes de joie lorsqu'il a remporté sa nouvelle médaillle d'or à PyeongChang 2018. Après 2006 et 2010, le snowboarder de légende a répété son exploit avec un run final noté 97,75 sur 100, devant le Japonais Ayumu Hirano (95,25) et l'Australien Scotty James (92,00).


Patinage de vitesse : les patineurs néerlandais reçus 5 sur 5, Ter Mors en or sur 1.000 m


©Getty Images
 
C’est le Grand Chelem! Les Néerlandais ont décroché les cinq médailles d'or mises en jeu en patinage de vitesse jusqu'à présent, après la victoire de Jorien Ter Mors mercredi sur le 1.000 m dames, aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang.



Jour 6 

Médaille surprise pour l’Allemagne en patinage artistique


©Getty Images

Le couple allemand Aljona Savchenko et Bruno Massot, quatrième au programme court, a surpris ses concurrents lors d’un programme court magnifiquement exécuté. Alors que le public attendait un duel entre les Chinois Sui Wenjing/Han Cong (Argent) et les Canadiens Meagan Duhamel/Eric Radford (Bronze), les Allemands, qui font équipe depuis 4 ans seulement, ont su rafler la médaille d’or.


L'Allemagne conserve son titre en luge


©Getty Images

L’équipe allemande de luge par équipe conserve son titre olympique par une victoire face au Canada et l’Autriche. L’Allemagne continue ainsi son règne dans la discipline de la luge en ayant amassé trois des quatre médailles d’or disponibles.


Ski alpin : Mikaela Shiffrin en or sur le géant, déception pour Worley


©Getty Images

Grosse désillusion pour Tessa Worley, pourtant l'une des favorites du slalom géant des Jeux Olympiques de PyeongChang 2018, qui finit loin du podium après avoir manqué la première manche d'une course remportée par l'Américaine Mikaela Shiffrin.
Deuxième temps de la première manche, Shiffrin a réussi un second parcours propre (4e temps) pour passer devant. Avec un temps cumulé de 2 min 20 sec 02/100e, elle laisse Mowinckel à 39/100e et Brignone à 46/100e. Elle décroche son deuxième titre olympique après celui du slalom aux Jeux de Sotchi en 2014, où elle avait pris la 5e place du géant.



Jour 7 


Le skeleton a un champion coréen ! 


©Getty Images

Yun Sung-bin a décidé de commencer le skeleton en 2012 lorsqu’il a appris que les Jeux Olympiques d’hiver seraient organisés en République de Corée. Six ans plus tard, ce champion de la Coupe du monde de skeleton remporte une médaille d’or à domicile à PyeongChang 2018, paré de son casque 'Iron Man'. Il a devancé l’Athlète olympique de Russie Alex Tregubov et le Britannique Dom Parsons et offert à la République de Corée sa seconde médaille d’or, après la victoire de Lim Hyo-jun en patinage de vitesse sur piste courte.


Et un, et deux, et trois Cologna 


©Getty Images

Le skieur de fond Dario Cologna en est à son troisième or olympique en trois éditions de suite, du jamais vu ! Après l’or au 15km libre à Vancouver en 2010 et deux titres olympiques à Sotchi en skiathlon et sur le quinze kilomètres classique, le Suisse s’est imposé sur le 15km libre.
Le Norvégien Simen Hegstad Krueger s’est emparé de l’argent, l’Athlète olympique de Russie Denis Spitsov du bronze.