Jour 5: Les incontournables


Shaun White - Getty Images

Voici notre choix d’épreuves à surveiller pour la cinquième journée de compétitions aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang.


Snowboard – Finale Halfpipe hommes

Shaun White - Getty Images

10:30 – Parc Pheonix

C’est au tour des hommes de se mesurer à l’épreuve half-pipe en snowboard. L’américain Shaun White souhaitera rééditer l’exploit de sa compatriote Chloé Kim avec une médaille d’or.

Athlètes à surveiller
Shaun WHITE, États-Unis
C’est le maitre absolu de sa discipline. Médaillé d’or à Sotchi et Vancouver, il souhaitera ajouter un troisième titre olympique à son palmarès, lui qui avait terminé quatrième à Sotchi. Il est en bonne voie de réaliser le triplé avec ses premiers rangs aux deux rondes de qualifications de ce mardi

Scotty JAMES, Australie
Scotty James connait de très bons résultats sur le circuit international depuis 2014. Il est celui que plusieurs observateurs croient qu’il peut chauffer la domination de Shaun White, lui qui a obtenu les troisièmes et deuxièmes rangs aux qualifications. À noter que par sa participation aux Jeux Olympiques de Vancouver en 2010 à l’âge de 15 ans, il a obtenu à l’époque le record du plus jeune athlète à avoir participé à des Jeux olympiques d’hiver!

Yuto TOTSUKA, Japon
Il est présentement le meneur à la Coupe du monde dans la discipline. Le japonais de 16 ans en est à ses premiers Jeux olympiques. Il a atteint les 8e et 13e rangs aux qualifications ce mardi


Hockey sur glace masculin

Brian Gionta - Getty Images

21 :10 : Slovaquie vs Athlètes olympiques russes – Centre de hockey de Gangneung
21 :10 : États-Unis vs SlovénieCentre de hockey de Kwandong


C’est le début ce mercredi du toujours très populaire tournoi olympique de hockey masculin. Malgré l’absence des joueurs de la Ligue Nationale de Hockey (LNH), l’intérêt envers ce tournoi n’est pas moindre. En fait, il s’avère très intéressant, vu la composition atypique de plusieurs équipes.

L’équipe des athlètes olympiques russes s’avère la favorite du tournoi. Son alignement est uniquement composé de joueurs issus de la Ligue continentale de hockey (LCH), soit la toute première ligue de hockey en Russie. L’équipe est menée par Ilya Kovalchuk, meilleur pointeur de la LCH. Il est rejoint par son coéquipier du SKA de Saint-Pétersbourg Pavel Datsyuk, lui aussi ancienne gloire de la LNH. Tous deux en sont à une cinquième participation aux Jeux olympiques. Joints par des jeunes joueurs qui en sont à une première participation aux Jeux olympiques, tel que Nikita Gusev, coéquipier de Kovalchuk et Datsyuk à Saint-Pétersbourg, les joueurs russes tenteront de devenir la toute première délégation du pays à remporter une médaille d’or au hockey sur glace depuis la création de l’État russe moderne. Leur route débute ce mercredi face à l’équipe slovaque.

L’équipe des États-Unis rentre en action également ce mercredi, et ce face à la Slovénie. Ils pourraient créer la surprise dans le tournoi olympique étant donné leur bassin de joueurs expérimentés. Leur capitaine sera Brian Gionta, joueur comptant plus de 1000 matches dans la LNH. Il a notamment été capitaine des Canadiens de Montréal, et jusqu’à l’année dernière celui des Sabres de Buffalo. Au terme de la saison 2016-2017, plusieurs équipes de la LNH lui ont démontré leur intérêt pour le compter dans leur rang suite au non-renouvellement de son contrat par les Sabres, mais celui-ci a souhaité tout miser vers une participation aux Jeux olympiques, lui qui en sera à une deuxième participation depuis ceux de Turin en 2006. D’autres joueurs des circuits européens et universitaires ont joint l’équipe américaine, ainsi que d’anciens de la LNH, tels que James Wisniewski, ancien coéquipier de Gionta à Montréal.


Biathlon – 15 km individual femmes

Nadezhda Skardino - Getty Images
20:05 – Centre de biathlon d’Alpensia


La favorite pour l’emporter selon les observateurs est la biélorusse Nadezhda Skardino, mais plusieurs athlètes peuvent facilement rivaliser avec elle.

Athlètes à surveiller

Nadezhda SKARDINO, Biélorussie
Le 15 km individuel est la spécialité de Nadezhda Skardino, elle qui trône actuellement au sommet de la Coupe du monde de Biathlon dans cette discipline. La biélorusse souhaitera certainement ajouter une première médaille d’or olympique à son palmarès, elle qui avait gagné la médaille de bronze à Vancouver en 2010.
Kaisa MAKARAINEN, Finlande
Makarainen est en bonne position pour obtenir un bon résultat à PyeongChang. Malgré des victoires sur le circuit international pendant toute sa carrière, des problèmes de santé ont nui à son parcours, notamment lors des Jeux olympiques de Vancouver. Elle comptera certainement inscrire un résultat olympique à la mesure de son talent.
Dorothea WIERER, Italie
Troisième au classement de la Coupe du monde dans la discipline du 15 km individuel, elle a affiché constamment de bons résultats, et ce notamment avec une première place à Ruthpolding en Allemagne.

Les nouvelles de PyeongChang 2018