Getty images

Hockey sur glace  Calendrier

Top

Épreuves

Programme par jour

Hockey sur glace  Videos

Hockey sur glace  Nouvelles

Top

Hockey sur glace  Photos

Top
Jours
Hrs
Mins
Secs
00
00
00
00
00
:
00
:
00
PyeongChang 2018 

En direct

Aucune donnée disponible

À venir

Aucune donnée disponible

Tableau des médailles

Les épreuves à médaille commencent à partir du 10 mars.

Derniers médaillés

Aucune médaille nest pas encore remportée.

Présentation générale sur le Hockey sur glace

Top

Présentation générale

Le nom de « Hockey sur luge » a été rebaptisé sous le nom de « Para-hockey sur glace », en novembre 2016. Les athlètes masculins et féminins ayant une déficience du corps inférieur jouent le match, de manière très rapide et très violente.
Le para-hockey sur glace respecte les règles de la Fédération Internationale de Hockey sur Glace (IIHF), modifiées conformément aux principes. Au lieu de patins, les joueurs utilisent des traîneaux à deux lames qui permettent à la rondelle de passer dessous. Ils se propulsent avec des bâtons ayant des pointes à une extrémité et des palettes courbées à l’autre pour lancer.
Le para-hockey sur glace est l’une des disciplines les plus populaires des Jeux Olympiques d’hiver. Un match de hockey sur glace se joue entre deux équipes composées d'un total de 13 joueurs et de deux gardiens de but par équipe. Au para-hockey sur glace, on compte un arbitre et deux arbitres assistants. Les joueurs d'une équipe se composent , en général, de trois attaquants, deux défenseurs et un gardien de but et chaque équipe tente de marquer un but en envoyant le palet dans les filets de l’équipe adverse. Le palet est fait de caoutchouc vulcanisé et doit avoir un diamètre de 7,62 cm, une épaisseur de 2,54 cm et doit peser entre 156-170 g.
Les joueurs sont pénalisés s'ils ne respectent pas les règles. Pour se protéger des blessures, tous les joueurs doivent porter un casque de protection avec un masque facial intégral ainsi qu’un protecteur de gorge. Les joueurs sont également tenus de porter un rembourrage de protection, y compris des épaulières, des protège-tibias, des coudières et de grands gants rembourrés qui couvrent la main et le poignet. De plus, le gardien de but porte des plaques de protections de jambe, de corps, un casque avec une visière et un gant d’attrapeur pour protéger l'athlète des rondelles qui volent jusqu'à 100 km/h.
Un match se joue sur une patinoire avec des marquages ​​spécifiques aux règles de jeu qui divisent la patinoire : Une zone défensive, une zone neutre et enfin une zone offensive. Les dimensions de la patinoire sont de 60 m de long, 30 m de large et l’aire de jeu possède des angles arrondis. Les vitres de protection sont placées autour des patinoires et les filets de protection sont aussi mis en place autour des panneaux de zones d’extrémités.

Description des épreuves

  • Les matches de para-hockey sur glace se composent en trois périodes de 15 minutes. Ils peuvent continuer jusqu’à la fin des prolongations et s’arrêter aux séances de tir aux buts.
  • Entre chaque période, il y a une pause de 15 minutes pendant laquelle la glace sera refaite.
Organisation des équipes

Organisation des équipes

  • Les patineurs peuvent se déplacer librement de quelque manière que ce soit et jouer dans les positions qu'ils désirent lors du match.
  • Les six postes de jeu sont le gardien de but, le défenseur gauche, le défenseur droite, l’avant-centre, l'ailier gauche et l'ailier droite.
  • Un seul gardien de but est autorisé sur la glace et ce gardien de but peut être remplacé par un autre joueur.
  • Toutefois, ce patineur de remplacement n'est pas autorisé à jouer un match selon les règles relatives à un gardien de but, notamment en matière d'équipement, d’immobilisation du palet et de contact physique avec les adversaires.

Gardien de but

  • Le gardien est chargé de protéger le filet de but de son équipe, de manière que le palet n’en franchisse pas la ligne.
  • C'est un poste essentiel dans une équipe et on dit souvent qu'un bon gardien peut permettre à une équipe de gagner un match, même lorsque ses coéquipiers n'ont pas la meilleure performance.
Gardien de but

Défenseur (gauche et droite)

  • La mission principale est de priver l’adversaire d’une occasion de but.
  • Les défenseurs doivent être très bons pour patiner en arrière et coopérer avec le gardien de but dans la zone défensive.
  • - Un bon défenseur est fort en jeu défensif et offensif à la fois.
Défenseur
Avant-centre

Avant-centre

  • C'est un poste offensif dont la zone de jeu principale est au milieu de la glace, loin des panneaux.
  • Dans la zone défensive, l’avant-centre aide les défenseurs à anéantir une occasion de but de son adversaire.
  • On s'attend à ce qu'il soit créatif et qu'il crée des occasions de but en coopération avec les ailiers de droite et de gauche dans la zone offensive.
  • On s'attend à ce qu'il utilise aussi les défenseurs pour créer de telles occasions de marquer un but.
Ailier

Ailier (gauche et droite)

  • La zone principale de l'ailier sur la glace est le long de l'aire de jeu extérieure.
  • En général, l'ailier gauche patine sur le côté gauche et l'ailier droite sur le côté droit.
  • Dans la zone défensive, ils aident leurs coéquipiers à rendre la défense impénétrable dans le «jeu défensif» et dans la zone offensive, ils leur aident à lancer des attaques.