Communiqué de presse

La culture coréenne mise à l’honneur sur les médailles olympiques

Date 21-sept.-2017
La culture coréenne mise à l’honneur sur les médailles olympiques

Un design unique qui reflète le pays hôte et les valeurs olympiques

Olympic Medal Gold_5
20170921 PyeongChang 2018 unveils Olympic medal
20170921 PyeongChang 2018 unveils Olympic medal1
20170921 PyeongChang 2018 unveils Olympic medal2
20170921 PyeongChang 2018 unveils Olympic medal in Newyork
President Moon gives his speech at The Met 1_POCOG



#PyeongChang2018

https://tickets.pyeongchang2018.com

PyeongChang, 21 septembre – Les médailles des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 ont été officiellement dévoilées aujourd’hui à Séoul. Ces médailles, trésor chéri à jamais par les athlètes qui monteront sur les marches du podium en février prochain, reflètent les traditions et la culture du pays hôte, la République de Corée. 



Design des médailles
La culture coréenne est au cœur du design des médailles. Pour cela, le hangeul, alphabet coréen et pilier fondateur de la culture coréenne, y a été incorporé (il avait déjà été intégré pour les emblèmes et les pictogrammes des Jeux) en utilisant les consonnes coréennes de « Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang » gravées en trois dimensions sur la tranche. Elles symbolisent les efforts des athlètes du monde entier qui rassemblent leur jeunesse, leur solidarité et leur héritage national pour concourir sur la scène de PyeongChang 2018, tout comme le slogan officiel des Jeux, Passion.Connectée., qui porte également les valeurs olympiques : excellence, amitié, respect. La face avant est recouverte de lignes diagonales dynamiques pour symboliser à la fois l’histoire des Jeux olympiques et la détermination des participants, tandis que la discipline et l’épreuve sont tracées sur la face arrière, aux côtés de l’emblème des Jeux.


Le ruban auquel est suspendue la médaille est tout aussi important que le design. Celui-ci a été créé en utilisant du gapsa, un textile coréen traditionnel. Avec une face bleu turquoise et une autre rouge clair, il est brodé d’un motif hangeul et d’autres dessins pour représenter la beauté délicate et raffinée de la Corée. 


Les médailles d’or, d’argent et de bronze seront gardées précieusement dans un magnifique coffret dont le design est inspiré des courbes architecturales coréennes et le fini en bois rappelle les temples et les bâtiments anciens. 


Ces médailles ont été conçues par LEE Suk-woo, un designer industriel coréen. Il possède à son actif de nombreuses récompenses et de distinctions, notamment celle de faire partie du Top 10 des consultants en concept de design aux Red Dot Design Awards 2015, et a été désigné « leader nouvelle génération de Corée » par le magazine Forbes en 2013. 



Cérémonie de lancement - Séoul

À 141 jours avant que la flamme olympique n’enflamme le chaudron de l’Esplanade olympique durant la cérémonie d’ouverture du 9 février, des invités des marques, des athlètes locaux et les médias étaient réunis tôt ce matin pour découvrir les médailles. LEE Hee-beom, président du COJOP, s’est exprimé dès l’ouverture de la cérémonie, avant que la vidéo sur la conception des médailles ne soit diffusée : « Le dévoilement des médailles des Jeux Olympiques d’hiver est un moment de fierté pour chacun d’entre nous, moins de cinq mois avant que la première médaille d’or ne soit remise. Ces médailles sont un savant mélange de notre culture, de nos traditions et des valeurs olympiques pour qu’elles soient un symbole de la Corée et de tous les merveilleux souvenirs de leur séjour ici que les athlètes vont pouvoir ramener chez eux. Du coffret au ruban, en passant bien évidemment par la médaille elle-même, tout a été créé avec un souci du détail et de créativité et nous sommes très enthousiastes à l’idée de voir la passion et la fierté des sportifs lorsqu’ils monteront sur les podiums de PyeongChang. »


Sur scène pour la révélation officielle, le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme DO Jong-hwan, le gouverneur adjoint de la province de Gangwon SONG Suk-doo, le président du COJOP LEE Hee-beom, les ambassadeurs honoraires JUNG Chan-woo (humoriste) et Sean (chanteur de K-pop et philanthrope) ainsi que les jeunes athlètes YANG Seung-wook (saut à ski), NAM Hyun-wool (short-track) et LEE Hee-seong (curling) qui ont été sélectionnés pour représenter l’avenir des sports d’hiver coréens. 


LEE Suk-woo a également pris la parole : « J’étais particulièrement fier d’avoir été désigné comme concepteur des médailles olympiques des Jeux d’hiver de PyeongChang 2018 et les voir aujourd’hui dévoilées au monde est un moment exceptionnel. J’ai travaillé sur de nombreux projets par le passé mais celui-ci était particulier car il représente non seulement mon pays, mais également une célébration et une vie entière de travail acharné et de dévouement pour les athlètes qui les recevront et qui les porteront fièrement. » 


La cérémonie s’est tenue au Dongdaemun Design Plaza (DDP), considéré comme bâtiment emblématique et centre de la mode du Séoul moderne. Dès aujourd’hui et jusqu’à dimanche, le DDP accueillera une exposition publique et les médailles des Jeux Olympiques d’hiver feront partie des attractions phares. En plus de cela, d’autres activités liées aux Jeux seront accessibles à toute la famille, notamment la chance d’expérimenter les dernières technologies qui seront utilisées durant les Jeux.



Célébrations à New York

Au même moment, mais à près de 11 000 km, une soirée spéciale s’est tenue au Metropolitan Museum of Art de New York. Cette soirée intitulée « PyeongChang 2018 au Met : célébrer les Jeux Olympiques d’hiver pour la paix » s’est déroulée en présence du président de la République de Corée, MOON Jae-in, en visite à l’occasion de l’assemblée générale des Nations Unies. 


Les invités ont pu profiter durant le dîner de performances d’artistes coréens avant une allocution du président MOON et la révélation des médailles. Le président a exprimé son engagement pour les Jeux Olympiques depuis sa candidature. Il a été nommé ambassadeur honoraire le 24 juillet, à l’occasion du J-200, et a depuis promu activement les Jeux. JO Sumi, ambassadrice des Jeux et chanteuse d’opéra célèbre, a chanté également trois chansons pour clore la soirée. 


Après la révélation des médailles, PyeongChang 2018 suscitera d’autant plus l’enthousiasme pour les Jeux avec l’allumage de la flamme olympique le 24 octobre à Olympie (Grèce). Les billets peuvent être achetés et le calendrier complet des Jeux Olympiques est disponible sur le site web : https://tickets.pyeongchang2018.com/. Les détenteurs de billets auront la chance de vivre « l’expérience PyeongChang » et auront accès au système gratuit de transport public des Jeux ainsi qu’un accès gratuit au Parc olympique et l’Esplanade olympique où ils pourront passer la journée à participer à de nombreuses activités culturelles, essayer de nouveaux sports, admirer la flamme olympique brûler dans son chaudron, regarder les Jeux en direct et des concerts, et bien d’autres.



Bureau de presse du COJOP
Tel)+82.2.2076.2195~7
Email) pressoffice@pyeongchang2018.com
Poste un commentaire

Disponible après la connexion. La limite de caractères de 1 000 caractères et les messages abusifs seront supprimés.

commentaire